Le 21, le PS choisira-t-il enfin les barbares de la civilisation …


… ou continuera-t-il de soutenir les civilisés de la barbarie?

[Pour ceux qui n’ont pas suivi, je fais référence ici à l’extrait du livre de Victor Hugo « Les Misérables » qui a été lu par Jean-Luc Mélenchon en clôture de son discours du 7 février 2012 à Villeurbanne.  une page entière, un grand moment citoyen.  Je vous ai mis l’extrait en fin de billet.]

Je vous parle dans ce billet de la responsabilité qui attend les sociaux-libéraux, socialistes et écologistes, le 21 février au parlement français.  Ils vont avoir la chance de pouvoir enfin rompre avec leurs habitudes européennes et enfin accorder leurs actes à leurs paroles.  Lors de son discours du Bourget, François Hollande a en effet insisté sur le fait que son seul ennemi était la finance.  Très bien.  Députés socialistes et écologistes, montrez-nous à quel point vous résistez à la finance !  On vous attend.

Tous les français vous attendent.  En particulier ceux qui s’apprêtent à voter socialistes par habitude ou fainéantise ou soumission à l’injonction de « vote utile ».  En tous cas, je espère bien qu’ils vous attendent.  Et j’espère qu’ils sauront se souvenir de votre comportement lorsqu’ils déposeront leurs propres bulletins de vote en avril, mai et juin 2012.

Que doit-il donc se passer à cette date ?  Comme je vous le disais dans ce billet, à partir du 21 février 2012, l’Assemblée Nationale commencent les discussions, « sous réserve de son dépôt, [du] projet de loi autorisant la ratification du traité modifiant l’article 136 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne en ce qui concerne un mécanisme de stabilité pour les États membres dont la monnaie est l’euro » et également, « sous réserve de son dépôt, du projet de loi autorisant la ratification du traité instituant le mécanisme européen de stabilité ».  Ces 2 textes faisant l’objet d’une discussion générale.

Vous savez, il s’agit ici des 2 traités qui ont déjà été acceptés au niveau européen, y compris par les euro-députés socialistes et écologistes, et dont je vous ai déjà parlé: Poursuivre la lecture de « Le 21, le PS choisira-t-il enfin les barbares de la civilisation … »

Régression sociale en France, régression démocratique en Europe


Je voudrais vous présenter aujourd’hui ce qui continue de se tramer au parlement européen, dans le dos de tous les peuples européens et, bien sûr, dans le silence complaisant des grands médias inféodés à la pensée unique.

Mais avant, permettez-moi un « bref » retour, comme promis dans ce billet, sur l’une des mesures les plus rétrogrades lancées dans l’indifférence générale par le président-candidat (ou candidat-président) Sarkozy lors du Sarkoday de la semaine dernière.  Je vous avais déjà expliqué en quoi la TVA anti-sociale n’est pas une mesure destinée à favoriser l’emploi ou la production française mais uniquement une des mesures phares de la doxa néolibérale, s’attaquant aux plus faibles revenus (par la TVA) pour favoriser le capital (par les réductions de cotisations patronales qui seront intégralement transformés en augmentation de dividendes).

Parlons deux minutes d’une autre des mesures présentées lors de cette émission sirupeuse, j’ai nommé l’institutionnalisation du chantage patronal présenté sous le nom « d’accords compétitivité-emploi ».

Poursuivre la lecture de « Régression sociale en France, régression démocratique en Europe »