Régression sociale en France, régression démocratique en Europe


Je voudrais vous présenter aujourd’hui ce qui continue de se tramer au parlement européen, dans le dos de tous les peuples européens et, bien sûr, dans le silence complaisant des grands médias inféodés à la pensée unique.

Mais avant, permettez-moi un « bref » retour, comme promis dans ce billet, sur l’une des mesures les plus rétrogrades lancées dans l’indifférence générale par le président-candidat (ou candidat-président) Sarkozy lors du Sarkoday de la semaine dernière.  Je vous avais déjà expliqué en quoi la TVA anti-sociale n’est pas une mesure destinée à favoriser l’emploi ou la production française mais uniquement une des mesures phares de la doxa néolibérale, s’attaquant aux plus faibles revenus (par la TVA) pour favoriser le capital (par les réductions de cotisations patronales qui seront intégralement transformés en augmentation de dividendes).

Parlons deux minutes d’une autre des mesures présentées lors de cette émission sirupeuse, j’ai nommé l’institutionnalisation du chantage patronal présenté sous le nom « d’accords compétitivité-emploi ».

Poursuivre la lecture de « Régression sociale en France, régression démocratique en Europe »

Petite revue de presse sur l’anti-modèle allemand


Ce billet est à l’attention toute particulière de mon ami Lio, suite à notre discussion enflammée d’hier soir, mais bien entendu, tout le monde est libre de s’y intéresser.  Il regroupe un certain nombre de liens vers des articles de presse (que j’ai choisis volontairement pour la plupart dans la presse de droite), démystifiant totalement le modèle allemand, chiffres à l’appui.

Laissez-moi juste commencer par ce tableau construit sur Eurostat qui résume assez bien ce qu’est le « modèle allemand »:

Pour ceux qui ne voient pas bien, voici ce que dit le tableau: entre 2001 et 2009, l’espérance de vie en bonne santé a diminué en Allemagne, de 64.6 ans à 57.7 ans pour les femmes et de 63.2 ans à 56.7 ans pour les hommes.  Je pense que ce recul historique (en temps de paix) devrait suffire à définitivement disqualifier le prétendu « modèle allemand ».

Mais rentrons dans le détail des chiffres pour mon ami Lio.

Commençons par un article de novembre 2011 du Figaro, organe bolchévique bien connu: « L’Allemagne, un modèle imparfait » qui aborde plusieurs points et qui est à lire absolument.  Extraits choisis:

Poursuivre la lecture de « Petite revue de presse sur l’anti-modèle allemand »