Les véritables engagements pris par le G20

Par défaut

Bon, je n’avais encore rien dit sur le dernier carnaval de Cannes.

J’attendais le document officiel du plan d’actions.  Le voici, tout chaud sorti et mis en ligne par … je vous le donne en mille … la Commission Européenne.  Donc, voici une bande de 20 dirigeants auto-institués en un groupe de gestionnaires du monde qui décident, entre eux, sans aucune légitimité et sans en parler préalablement avec leurs souverains, leurs peuples, d’un plan d’action mondial.  Et ce plan d’actions est officiellement mis en ligne par … une autre organisation de technocrates non élus, la Commission européenne.

Quand je vous répète que nous sommes en dictature, je ne plaisante pas.

Bref, revenons sur le fond: le plan d’actions du G20 du 4 November 2011 à Cannes,.  C’est un document de 8 pages qui liste tout ce qui a été décidé à ce formidable sommet démocratique anti-G173.   Malheureusement, pour ceux qui ne maitrisent pas la langue de Margaret Thatcher (ah, vous ne saviez pas ?  On ne dit plus la langue de Shakespeare ;-)), c’est bien entendu un document en anglais.  Ceux qui comprennent cette langue, ouvrez le document et lisez-le.  Pour les autres,  je vais essayer de vous en faire ci-après une synthèse, MA synthèse bien sûr.

Alors, tout de suite, oubliez les belles phrases et promesses de fin de sommet.

Sur les paradis fiscaux, par exemple, N. Sarkozy annonçait il y a quelques jours, au rythme de son épaule droite venant tambouriner sur son oreille: Lire la suite