La dette souveraine des pays européens

L’histoire officielle à dormir debout

Les apôtres du Dogme montent la garde. Leur clergé, à tous les niveaux, simples curés, évêques et cardinaux, tient les media et les postes de pouvoir. Ils continuent de répandre la bonne parole. L’évangélisation a réussi. Chaque jour, ils nous le martèlent : « tout cela est très compliqué, mais croyez-nous, il n’y a rien d’autre à faire. C’est dur mais c’est comme ça que ça marche. C’est la mondialisation. »  Les bons croyants, du coup, ils font confiance. C’est normal, c’est dans leur nature. En plus, « les apôtres, ils sont savants, et ils sont tous d’accord entre eux, ils ne peuvent donc dire que la vérité pure et aveuglante ». Et ainsi certains portent même à leur tour la parole sainte aux détours de repas entre amis ou de discussions enflammées avec quelque sauvage qui n’a pas encore été converti. Poursuivre la lecture « La dette souveraine des pays européens »

Dérive a-démocratique de l’union européenne

Dans la continuité de mes précédents messages sur la dérive a-démocratique de l’union européenne, juste un petit extrait des mesures de « sauvetage » imposées par la troïka UE-FMI-BCE à la Grèce contre l’avis et l’intérêt de son peuple depuis 2010:

Fonction publique