La continuelle activité pour défendre ses droits et sa liberté


… comme aurait dit Robespierre.

Alors, au boulot !

L’insupportable, ce ne sont pas les seins de la future reine d’Angleterre, l’intolérable, ce ne sont pas les nouvelles caricatures du prophète Mahomet, l’important, ce n’est pas la rose, quitte à vous saouler rougement, je le répète, l’insupportable, l’intolérable, l’important, c’est ce qui se passe sur le front européen, et précisément, la future probable adoption par voie parlementaire du dernier traité européen (le dernier en date mais également l’ultime, l’apothéose des traités, le traité final, le traité après lequel plus aucun traité ne refleurit), le TSCG dont je vous ai si souvent parlé. Pour ceux qui sortiraient d’une longue cure revigorante de cryogénisation, vous trouverez en fin de billet une petite vidéo synthétisant le fonctionnement de l’arme de destruction massive dont nous parlons ici (vidéo qui présente le problème principale des petites vidéos de synthèse, à savoir qu’elle est … petite et qu’elle … synthétise; si vous voulez du long et du détaillé, tapez TSCG sur mon blog, ou sur n’importe quel moteur de recherche internet et vous serez servi).

Tout ce que le monde de la connaissance économique compte d’esprits sérieux, Poursuivre la lecture de « La continuelle activité pour défendre ses droits et sa liberté »

Mais réveillez-vous, Nicolas Baverez !


Pour faire parfaite suite à mon billet d’hier, je me permets de reprendre in extenso cette critique jubilatoire de la dernière ode au libéralisme de Nicolas Baverez, « Réveillez-vous ! »

Comme on le sait, les « très importants » et « très intelligents » affectent toujours ce mépris amusé qui est le masque de leur caste pour balayer nos arguments. Nous sommes les exagérés, ils sont les omniscients. Que leur politique se traduise partout par un désastre, que nulle part au monde, jamais, leur médecine ait donné un autre résultat que des désastres et des souffrances inutiles, tout cela ne les affecte d’aucune manière. Une caricature de cet état d’esprit bouffi qui additionne les allégations sans démonstration, les poncifs les plus éculés de la doxa libérale est ce malheureux Nicolas Baverez, face contrite de la jubilation morbide devant les désastres. « Réveillez-vous ! », couine avec arrogance ce cauchemar ambulant, pour titrer son dernier livre.

Ce document regorge d’idées nouvelles auxquelles personne n’avait pensé avant cela : réduire les dépenses des États, réduire les dépenses sociales, augmenter la productivité du travail, flexibiliser le marché du travail. Ce document innove surtout en montrant que la concurrence des pays émergents, de la Chine et de l’inde, par exemple, est un problème majeur. Enfin il nous fait douche froide révélatrice en nous démontrant que notre pays n’est qu’une ruine vétuste et incapable. Tant de nouveautés, dans le contexte actuel, suscite un vif intérêt dans les médias de droite qui lui consacrent d’amples pages de bonnes feuilles et autres commentaires louangeurs. L’effet de rabâchage est garanti.

Poursuivre la lecture de « Mais réveillez-vous, Nicolas Baverez ! »

L’austérité budgétaire affaiblit la croissance


Et ce n’est pas moi qui le dit, pour une fois ;-).

Ce n’est pas non plus Jean-Luc Mélenchon ou Pierre Laurent. Il ne s’agit pas non plus d’un nouveau tract revendicatif de la CGT, ni du dernier slogan déclamé à la fête de l’huma ce week-end. Ce ne sont pas non plus les centaines de milliers d’Espagnols et de Portugais déferlant dans les rues ensoleillées de la péninsule ibérique.

Non, non. Bien sûr, M. Mélenchon, M. Laurent, la CGT, le Front de Gauche, les citoyens d’Espagne, du Portugal, de Grèce, et d’ailleurs, de plus en plus d’économistes par le monde, de chercheurs, de trouveurs, d’analyseurs, d’investigateurs, de travailleurs, de penseurs, de blogueurs, de rêveurs, de simples viveurs, et également votre serviteur, ne cessons de le répéter depuis plus de 2 ans.

Ces propos se trouvent dans le dernier rapport annuel de la CNUCED, qui est, pour simplifier, la branche de l’ONU qui s’occupe d’économie mondiale. Avec de vrais économistes dedans. Quelques extraits du communiqué de presse:

« l’austérité budgétaire et la compression des salaires affaiblissent toujours plus la croissance dans les pays développés sans que soient obtenus les résultats escomptés en matière de réduction des déficits budgétaires, de création d’emplois et de rétablissement de la confiance des marchés financiers. »

Poursuivre la lecture de « L’austérité budgétaire affaiblit la croissance »

Le repos avant la guerre

Mes amis,

vous allez pouvoir souffler un peu :-D.   Le rouge s’en va au vert quelques temps.  Totalement déconnecté.  Il faut en profiter car la rentrée s’annonce chargée.  Et bien sûr, les désenvoutements et les exorcismes (« Friedman, sors de ce corps! ») devront être pratiqués régulièrement pour lutter contre la désinformation qui va tourner à plein régime.  A quoi faut-il donc s’attendre ? Poursuivre la lecture de « Le repos avant la guerre »