Baromètre des intentions de vote : le raz-de-marée annoncé

Personne ne sait vraiment comment fonctionne ce baromètre, peut-être même pas ses concepteurs.  Mais comme beaucoup de monde le citait souvent, avant, quand Mme Lepen et M Macron flottait sur leur petit nuage, autant vous montrer sa toute dernière édition, toute chaude, d’aujourd’hui 16 avril, dans laquelle M Mélenchon passe devant Macron et se retrouve second à moins d’un point de Mme Lepen :

Selon les éditeurs du baromètre, cet outil « tente de déterminer les intentions de vote en temps réel à partir des citations exprimées au sujet de chaque candidat sur Internet (réseaux sociaux, etc.). Les citations à connotation positive ont un poids plus important que les citations à caractère neutre.  Servez-vous du baromètre davantage pour suivre de grandes tendances que pour obtenir des scores au dizième près. »

Quant aux tendances, je crois qu’il n’y a pas photo.  La déferlante FI emporte tout.

Tout ça commence à sentir très bon, je trouve, la même légère fragrance qu’au printemps 2005 et le referendum sur le TCE.

Peuple Manifestant, Damien Saez (toujours) en rage

je demande à tous ceux qui ont commandé leurs disques sur amazon de se les faire rembourser sonnante.
ces gens-là crachent à la figure de la propriété intellectuelle,
ces gens-là crachent à la figure de votre culture, si vous êtes de ceux qui partagez la mienne.


Damien Saez

Les rouages de l’évasion fiscale dans la lutte des classes

Rencontre avec Monique et Michel Pinçon-Charlot, sociologues, autour de leur nouveau livre, «Tentative d’évasion (fiscale)», paru aux Editions Zones-La Découverte, et David Leloup, journaliste indépendant et réalisateur du film «L’homme qui voulait détruire le secret bancaire» (A Leak in Paradise).

Dans cette nouvelle émission «Regards», Monique Pinçon-Charlot, Michel Pinçon et David Leloup démontent les rouages de l’évasion fiscale et ses enjeux politiques. Depuis les plages paradisiaques des îles Caïman jusqu’au cœur de nos États où s’organise la fraude à grande échelle, ils mettent en lumière le cynisme et la cupidité des plus riches, mobilisés pour accumuler toujours plus d’argent… sur le dos des peuples.

Une émission proposée par la FGTB wallonne & produite par le CEPAG.

Réalisation: Yannick Bovy – Octobre 2016 – 29’30.

A voir également en ligne sur
www.fgtb-wallonne.be
www.cepag.be

Le Manifeste, Damien Saez : de ville en ville s’écrira l’œuvre de la lutte

Teaser magnifique du Manifeste, le dernier projet en 4 actes de Damien Saez (projet incluant la mise en ligne en streaming de 2 nouveaux albums à l’automne 2016 – acte II du projet – et une tournée de concerts au printemps / été 2017 – acte IV du projet) :


Musique et texte de Damien, bien entendu.

ici peuple qui lutte
ici résistant de l’Art brut
ici pas les fautes d’orthographe
ici c’est nos cœurs qui s’agrafent
ici loin des aberrations
ici comme une bonne ponctuation
ici le peuple qui sait lire
ici les peuples de sourires
ici la trace pour les enfants
ici qu’on laisse en testament
ici comme une modernité
ici pas les lois des marchés
ici on y vend ce qu’on fait
ici on vend pas ce qu’on est
ici les sourires des enfants
ici les peuples de printemps
ici le peuple indépendant
ici le cœur du résistant
ici culture contre culture
ici tendresse contre torture
ici c’est pas l’Art aux ordures
ici les mots contre des murs
ici la lutte et le combat
ici chez moi
ici chez toi à labourer à la vodka
ici c’est le keupon en moi
ici pas les publicitaires
ici c’est pas pour l’actionnaire
ici on y vend pas sa mère
ici le cœur est ouvrière
ici c’est pas célébrité
c’est pas la popularité
ici c’est juste populaire
ici c’est chez moi chez mes frères
ici les mots sont le sacré
et si je crois seize ans après
hé bien si je suis le dernier
des résistants sur le bûcher
crois-moi mon frère je combattrai
contre les vents et les marées