COVID-19 : comparaison France, Allemagne et Suède sur 2021

Trois pays européens aux niveaux de vie équivalents et « vaccinés » pareillement :

En termes de formes graves pourtant, rien à voir.

D’abord, les entrées en soins critiques :

Et en nombre de morts :

Clairement, la Suède nous bat, et de loin. Ces 3 pays interdisent pourtant les traitements. Que ce soit le protocole HCQ+AZM ou l’IVM. Y a-t-il une explication ? Peut-être le fait que la Suède, à l’inverse des 2 autres, a une part plus importante d’infections au variant Omicron (France et Allemagne sont encore principalement atteints de Delta).

Mais la Suède a des courbes qui sont restées constamment, sauf au tout début de l’année 2021, en dessous des deux autres, alors que l’Omicron n’existait pas encore. Pas suffisant comme explication.

Maintenant, regardons « l’indice de confinement et de santé » de l’Université d’Oxford que j’avais déjà rapidement survolé dans un précédent billet. Je rappelle qu’il s’agit d’une mesure composite agrégeant 13 indicateurs quotidiens sur les niveaux d’interdiction / restriction mis en place par les gouvernements :

  • fermetures d’écoles
  • fermetures de lieux de travail
  • annulation d’événements publics
  • restrictions sur les rassemblements publics
  • fermetures de transports publics
  • confinement à domicile
  • campagnes d’information publiques
  • restrictions sur les mouvements internes
  • contrôles des voyages internationaux
  • politique de test
  • étendue du suivi des cas contacts
  • port du masque
  • et la proposition vaccinale.

Ce graphique confirme bien ce que nous savions déjà, à savoir que la Suède est un des pays européen qui a le moins emmerdé sa population en termes de restrictions débiles.

Chacun tirera les conclusions qu’il souhaite. Pour ma part, toutes ces courbes que je regarde quotidiennement ne cessent de me confirmer que :

  1. à l’inverse de la propagande de tous les instants, il n’y a pour moi aucune corrélation (et donc encore moins de causalité) entre taux de « vaccination » de la population et nombre de formes graves du covid,
  2. comme je le disais déjà dans le précédent billet sur le sujet, il n’y a pas non plus de corrélation entre restriction des libertés et diminution de la gravité de l’épidémie
  3. et enfin, si on me forçait à en établir une, je devrais plutôt conclure à la lueur de ces courbes que finalement, peut-être

moins on emmerde les gens, moins on est emmerdé par la maladie

One Reply to “COVID-19 : comparaison France, Allemagne et Suède sur 2021”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :