Le patient anglais

J’insiste, excusez-moi. Juste pour laisser une autre trace de la folie qui s’est emparée de notre monde, et pour ne pas devenir fou moi-même. Quelques faits bruts, simples, basiques.

Le Royaume-Uni (UK) est l’un des pays européens le plus vacciné avec plus de 50% de sa population complètement vaccinée (deux doses). :

Le vaccin protège contre la propagation du virus, nous dit-on, nous répète-t-on, nous assène-t-on, nous martèle-t-on, c’est même sa destination originale, et c’est en tous cas l’argument principal avancé en faveur d’une vaccination obligatoire. Voyons cela :

« Non, mais en fait, c’est surtout qu’il protège des formes graves ! » Bien, voyons :

Oups, le nombre de morts repart à la hausse dis-donc.

« Oui, mais en fait, c’est parce que c’est un nouveau variant, le fameux Delta » :

Effectivement. Et donc ?

Je résume : les supers vaccins que l’on veut nous rendre obligatoires sont super efficaces contre la transmission et contre les formes graves de la maladie … sauf pour les variants qui arrivent à s’échapper de … la couverture vaccinale.

Ben, c’est exactement ce que d’aucun avait anticipé en insistant sur la stupidité de vouloir vacciner en masse pendant que la pandémie originale est toujours active car cela favorise les échappées immunitaires (je résume). C’est d’ailleurs précisément ce qui permet d’inverser l’argument de l’altruisme (ou du civisme) agité fébrilement par les évangélistes médiatiques de la vaccination tous azimuts à la face des non-vaccinés, brebis galeuses irresponsables. Je tiens que, bien au contraire, participer en ce moment à la grande orgie vaccinale mondiale favorise les échappées immunitaires (potentiellement un jour d’un variant exterminateur) et dénote par conséquent un état d’esprit bien peu tourné vers le bien commun.

Allez, je vous remets le Pr. Vélot :

https://odysee.com/@francesoir:2/ChristianVelot:d

Je n’ai (très brièvement) abordé ici que l’aspect efficacité de la vaccination. Je ne parle pas des autres sujets qui fâchent tout rouge les ayatollahs de la vaccination, tels que les effets secondaires (à court terme, pour ceux à long terme, faudra attendre encore quelques années) et les traitements précoces (plus efficaces et moins toxiques que leurs injections).

Mais ça devrait suffire, non ? Ben non, tout ce cirque va continuer, je n’en doute pas une seconde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s