Présidentielle 2017 : temps d’antenne CSA

Bien, après ces folles semaines de février, regardons de plus près, si vous le voulez bien, les temps d’antenne des candidats transmis au CSA par les principales chaînes de télévision et de radio.

Je sais que je vais me faire agresser par tous les suppôts d’Asselineau, de Dupont-Aignan ou bien encore de Charlotte Marchandise, mais je n’ai malheureusement (ou heureusement finalement) que 2 bras (et ils sont pas longs), 10 doigts (et ils servent pas tous pour taper au clavier) et 2 jours de repos par semaine (et je n’ai pas le job de Mme Fillon).  J’ai donc dû réduire mon étude aux 5 « principaux » candidats (Mélenchon, Hamon, Fillon, Macron et Le Pen), à 3 chaines de télé généralistes (TF1, France2 et France 3), 4 chaines d’info en continu (BFM, Itélé, LCI et FranceInfo) et plusieurs stations de radio.  En outre, je ne me suis intéressé qu’aux pourcentages totaux de temps d’antenne des candidats, c’est à dire le pourcentage de temps d’antenne que chaque chaine a accordé à chacun des candidats (la somme de tous ces pourcentages pour chaque chaine doit donc faire 100%, bon, là, en fait, ça fera un peu moins de 100% vu que je n’ai pris que 5 candidats, c’est clair ?).

Dernière précision, le temps d’antenne comprend le temps de parole d’un candidat, les interventions de soutien à sa candidature et l’ensemble des séquences qui lui sont consacrées, si celles-ci ne lui sont pas explicitement défavorables.

Tous les chiffres sont extraits des relevés du site du CSA pour la période du 1er au 26 février 2017.

La distorsion Fillon

Alors, clairement, le mois de février a été le mois des turpitudes Fillon and Co.  En gros, pendant un tiers de leur temps d’antenne, TOUTES les chaines audiovisuelles nous ont cassé les bonbons avec les embrouilles Fillon.  Il est donc « naturellement » très largement en tête sur TOUS les médias étudiés :

Une mention spéciale à la chaine d’info en continu FRANCEINFO qui a consacré presque la moitié (43%) de son temps d’antenne sur les présidentielles à Fillon et sa famille mafieuse.

Vivement qu’il aille au trou celui-là et qu’il disparaisse dans les poubelles de l’histoire pour qu’on puisse reprendre le fil normal d’une campagne électorale.

L’émission politique de FRANCE2

Tous les candidats n’y sont pas encore passés.  Et il s’agit d’une émission de plus de 2 heures.  Les chiffres et le classement s’en ressentent bien évidemment :

  1. FILLON FRANCOIS : 30.13%
  2. LE PEN MARINE : 16.66%
  3. MELENCHON JEAN LUC : 13.02%
  4. MACRON EMMANUEL : 10.95%
  5. HAMON BENOIT : 10.90%

Aussi, voir Jen-Luc Mélenchon au dessus des 10% de part d’antenne pour une chaine, cela m’étonnait.

Le produit Macron

La campagne de pub fonctionne à plein régime et l’ectoplasme christique fait donc en moyenne 19% :

et ça, sur une période où il n’avait strictement rien à dire puisque la Banque Rothschild n’avait toujours pas finalisé son programme !

 

Notons donc que, à l’exception de quelques radios telles Europe1 ou RTL (et FRANCE2 pour la raison évoquée plus haut) qui lui ont préféré le produit Hamon, le bébé Thatcher s’est systématiquement retrouvé en seconde position des parts d’antenne sur tous nos médias audiovisuels.

Je rappelle le principe d’équité qui doit s’imposer dans l’audiovisuel :

Pour quelqu’un qui n’a jamais participé à aucune élection et qui n’appartient à aucun parti on se demande bien comment les chaines ont pu jugé de sa « représentativité » !  Il semblerait que le critère principal de représentativité ait été oublié sur le site du CSA, à savoir la représentativité en termes de soutiens parmi l’oligarchie fermée des patrons de groupes de presse, banquiers, financiers et autres milliardaires.  C’est ainsi qu’il a pu obtenir sur le mois de février, un cinquième des pourcentages d’antenne, tous média confondu.

Belle campagne … de pub !

Mélenchon, le mal aimé du CAC40

Comme on pouvait s’y attendre (c’est de bonne guerre puisqu’on veut s’attaquer à ces grands groupes de médias aux mains de quelques milliardaires), Jean-Luc Mélenchon est, de très très loin, le plus mal traité par nos chaines audiovisuelles.

Rendez-vous compte, 6,5% en moyenne de part d’antenne !  Même si on s’en tient aux nouvelles consignes d’équité édictées par le CSA (et rappelées ci-dessus), Jean-Luc Mélenchon et la France Insoumise aurait pu légitimement s’attendre à se voir accorder au minimum 10% de part d’antenne puisqu’à la dernière élection présidentielle, il a obtenu 11% des suffrages.

Mais non … bien sûr.

Une mention particulière pour Radio Classique :

1,07% du temps d’antenne sur Radio Classique est consacré à M. Mélenchon !  Vous pouvez le croire ? Et si on regarde uniquement le temps de parole, on descend à … 0,74% !  Cela correspond à 2 minutes 39 secondes !  En d’autres termes, sur tout le mois de février, Mélenchon et ses soutiens directs n’ont pu s’exprimer que … moins de 3 minutes !

À vous dégouter de Chopin et Beethoven … nan, j’déconne.

Bref, heureusement que la chaine Youtube de JLM et les réseaux sociaux cartonnent.  Je ne peux néanmoins m’empêcher de regretter que toute une partie de la population française n’entendra jamais parler de la France Insoumise et de son programme historique, l’Avenir en commun.

J’essaierai de refaire un point régulièrement sur les temps d’antenne.  Revenez faire un tour par exemple au lendemain de la finalisation de la liste des candidats par le Conseil constitutionnel (disons vers le 20 mars).

Publicités

4 réflexions sur “Présidentielle 2017 : temps d’antenne CSA

  1. Merci pour ce laborieux travail , fort intéressant mais pas surprenant . On attend la suite avec impatience au fur et à mesure de l’avancée de la campagne présidentielle ( et peut être une campagne de protestation auprès du CSA si les choses ne s’améliorent pas ?) .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s