Macron, ta gueule ! (bis ou ter ou on ne compte plus)

La petite douceur du jour.

Non, je ne vais pas vous parler de millionnaires incultes courant après un ballon rond.  Ni de médias radicalisés prenant en otage des millions de téléspectateurs avec leur blocage de l’information.  Non, juste de sa seigneurie Macron qui se fait de nouveau clouer le bec par un travailleur.  Un pur régal.

Cette fois c’était à Nancy où il intervenait au World Materials Forum (quoi que ce puisse bien être). Incompréhensiblement, aucun œuf ni tomate pourrie n’a été lancé à la tête de l’infecte petit ministre.  Sans doute, notre courageux opposant à la loi travail est-il en outre un fervent défenseur du non gaspillage des denrées alimentaires.  Bravo.

Admirez le travail, il en a gros, c’est sûr :

 

« Faites évacuer la salle, il y a un risque de terrorisme social !   Il y a un risque de terrorisme social !

M. Macron, tenez, ceci est un bleu de travail ! Ce n’est pas en mettant un costard M. Macron !

Ce n’est pas en mettant un costard qu’on travaille, c’est en mettant un bleu de travail, je vous l’offre, M. Macron !

Vous êtes une minorité de privilégiés !  Un banquier !  Ici, vous n’êtes que des minorités.   Vous êtes un banquier !

2,4 millions d’euros en 18 mois, vous vous êtes fait ! M. Macron, vous représentez une minorité !

(…) une minorité de casseurs du droit du travail, prenez mon bleu de travail !

Regardez votre démocratie.  C’est le 49.3 !  C’est le 49.3, votre démocratie ? »

Et il se fait expulser alors que l’autre fils à papa reprend sa présentation, in english in ze text siouplait !

Tiens, ça m’a mis de bonne humeur cette p’tite vidéo !

4 réflexions sur “Macron, ta gueule ! (bis ou ter ou on ne compte plus)

  1. ouah !!! courageux , l’opposant ! bravo ! dommage que ça ne passe pas dans les grands journaux télévisés .
    en tous cas , nos traitres du gouvernement se font de plus en plus chahuter grave ( manif devant le domicile d’el khomri , le foll au salon de l’agriculture … ) . ça serait pas un semblant de début d’insurrection ?

    J'aime

  2. Quand on aime, on ne compte pas. ;o) Et on sent bien ton attirance contrariée pour cet homme de belle prestance. Fais ton coming out ! C’est pas une honte d’avoir le béguin pour un ministre. ;o)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s