La guerre aux côtés de nos amis les nazis !

La marche annuelle en commémoration des soldats de la légion lettone de la Waffen SS s’est déroulée hier, froidement, à Riga, en plein centre de la capitale de la Lettonie.  Ça s’appelle le Latvian Legion Day (le Jour de la Légion Lettone) et ça a lieu imperturbablement tous les 16 mars, sous l’œil bienveillant de l’Union Européenne, vous savez le truc qui défend la paix, les valeurs d’humanisme, de lutte contre l’extrémisme et le racisme, le béhachellisme (BHLisme) et bla bla bla :

Après une rapide recherche, il semblerait que seuls Euronews et le Figaro en aient parlé … un peu … juste quelques mots, mais bon, c’est déjà pas si mal par ces temps d’anesthésie pré-guerrière.

Pourtant, c’est pas rien, quand même, nan ?

Réfléchissons.

Des partisans et des anciens membres d’une escouade de Waffen SS défilent dans une capitale européenne, mieux, dans la capitale européenne dont le pays, la Lettonie, assure la présidence tournante de l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2015 ; ils défilent en l’honneur de nazis qui ont perdu la vie en combattant du côté allemand pendant la Seconde Guerre mondiale.

Nan ?  Ça choque personne ?  Parmi les dirigeants du « monde libre » ?  Fabius ?  Valls ?  Hollande ?  Merkel ?  Obama ?  Kerry ?  Juncker ?  Schulz ?  Allo, y’a quelqu’un ?  Alors peut-être chez nos éditocrates de la liberté d’expression charliesque ?  Barbier ?  Apathie ?  Cohen ?  Elkabbach ?  Mendras ?  Quatremer ?  Quint ?  Rien.  Bon alors, attendez, peut-être la chemise blanche de BHL ?   Faut croire que ce sont des gens biens finalement, ces légionnaires nazis lettons, puisqu’aucun des braves gens de l’axe du Bien (par opposition à l’axe du Mal composé comme on le sait maintenant des musulmans et des russes, faudrait commencer un peu à connaitre votre géopolitique black&white maintenant les gars!) ne semble y trouver à redire.

Ah si, finalement, heureusement, y’en a quelques uns que ça choque.  Comme par exemple l’historien (et chasseur de nazis) Efraim Zuroff, du Centre Simon Wiesenthal de Jérusalem, présent pour observer l’événement, qui l’a qualifié de « grand mensonge ».

« Faire des membres de la Légion lettonne des héros et des combattants de la liberté est absurde.  C’est une distorsion de l’histoire.  Dans les rangs de la Légion, il y avait pas mal de gens ayant participé à des assassinats de masse de Juifs. »

Rappelons en effet que près de 80 000 Juifs, soit 90 pour cent de la population juive d’avant-guerre de la Lettonie, ont été tués entre 1941 et 1942, et que l’assassinat en masse des Juifs lettons a été possible « grâce » à la participation active des légionnaires lettons de la Waffen SS (140 000 Lettons ont combattu au sein de la Légion).

Mais que ch’suis con, quand même, des fois.  C’est vrai que la guerre avec la Russie arrive à grands pas.  Et qu’elle pourrait bien partir de Riga.  Et de Kiev, bien sûr.  On aura donc bientôt besoin de toutes les bonnes âmes, nazies ou pas !  Après les nazis ukrainiens, hop, les nazis lettons dans not’poche !  C’est pas non plus comme si on n’avait pas une solide expérience faustienne en pactes contre-nature.

Tiens, où en est-on d’ailleurs sur le futur front oriental ?

Ben, tout va bien, merci.  Le diabloutine est clairement identifié.  L’opinion publique « occidentale » est parfaitement mûre, à point, voire bien cuite.  Surtout ne pas relâcher la propagande :

« Il y a de fortes probabilités [que Poutine] intervienne en Baltique pour tester l’article 5 de l’Otan »

insistait par exemple l’ex-secrétaire général de l’OTAN Anders Fogh Rasmussen au début du mois.

Les gentils soldats étasuniens peuvent donc tranquillement accoster dans le port de Riga, au beau milieu de tous ces gentils nazis lettons, sans que cela ne préoccupe personne.

Car bien sûr, ces préparatifs de guerre offensive sont habilement dissimulés sous les oripeaux élimés de l’aide aux plus faibles, de l’aide entre tous les membres de l’OTAN (le fameux article 5).   Car oui, rappelons que la Lettonie est en effet membre de l’OTAN, depuis dix ans.  C’est vous dire à quel point la Russie s’est outrageusement rapprochée des forces armées étasuniennes !  Non, mais quel culot, ces russes !

Et « l’aide de l’OTAN » a donc commencé à être débarquée à un jet de pierre de la Russie.

De quoi parle-t-on exactement ?  Oh, d’une broutille.  Jusque quelques 3.000 militaires US, plus de 750 véhicules, dont des chars lourds Abrams et des hélicoptères Black Hawk, de systèmes d’armes sol-air …

Officiellement, le tout doit être déployé à travers les trois pays baltes pour participer à des manœuvres conjointes avec les forces armées estoniennes, lettones, et lituaniennes pendant trois mois.  Mais, il est d’ores et déjà acté, même si très peu ébruité, que le matériel restera sur place après la fin des manœuvres.

Oh le bel été qui se profile …

Et pour tous ceux qui ne sont toujours pas convaincus (il n’y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, dit-on) qu’on a affaire là à de véritables nazis purs et durs estampillés 1488, pour M. Fabius par exemple, je suggère d’aller lire les commentaires sous la vidéo Youtube que je proposais en début de billet.  Ils comprendront peut-être enfin avec quelle engeance nous pactisons.  Les mêmes qu’à Kiev ou à Lviv, les potes de BHL en somme.

Tiens, quelques exemples.  Brrr …

« Gloire aux combattants héroïques pour la liberté contre le MAL ultime, l’empire des ordures russes !  Gloire et reconnaissance éternelles de la part de toutes les nations civilisées ! » [ndlr: pour ces gens, les russes ne font pas partie des nations civilisées]

« Gloire à la Lettonie et leur lutte ininterrompue contre la Gauche. »

« Quel temps fait-il à HellAviv, pourriture juive ? » [ndlr: HellAviv, pour les non englophones, jeu de mots sur Tel Aviv et Hell qui signifie Enfer – et potentiellement aussi avec Heil du Heil Hitler, le fameux 88]

Y’sont trop cool nos nouveaux copains, vous trouvez pas ?

5 réflexions sur “La guerre aux côtés de nos amis les nazis !

  1. @Partageux
    « Y’a aussi des camarades du même acabit en Hongrie, en Ukraine, en Autriche, en Espagne… enfin partout ou presque. Une véritable internationale quoi !  »
    C’est tout à fait vrai. Mais au delà de juste les « regarder sans tourner de l’œil », comme tu dis, les néocons internationaux, solfériniens inclus, les soutiennent ouvertement, financièrement, politiquement, militairement, de partout dans le monde, comme bien sûr en Ukraine.

    « La mayonnaise risque de nous faire plus d’un pique-nique d’été. »
    Putain …

    J'aime

  2. Y’a aussi des camarades du même acabit en Hongrie, en Ukraine, en Autriche, en Espagne… enfin partout ou presque. Une véritable internationale quoi !

    Comme tu le soulignes le plus grave est que partout les conservateurs tradis les regardent sans tourner de l’œil. Notre UMP ne crache pas sur le FN qui a lui-même les yeux humides devant les groupuscules fafa.

    La mayonnaise risque de nous faire plus d’un pique-nique d’été.

    J'aime

  3. @GdC
    « des liens renvoyant à la LDJ »
    T’as tout à fait raison, mea culpa, j’suis allé un peu vite (billet rédigé entre midi et 2, un sandwich à la main), j’avais pas vu le lien vers la LDJ. Merci de me l’avoir signalé. Le lien a été retiré vite fait.
    « ça gâche tout »
    Ben, j’espère pas quand même 😉
    « je ne te signaleria pas pour autant à Pharos »
    Ouf, merci, z’êtes trop bon GdC 😉

    J'aime

  4. héé le gars du blog, c’est bien de s’indigner devant ce genre de cérémonie insupportable, je suis bien d’accord avec toi. Mais si c’est pour utiliser pour les besoins de ton argumentation n’importe quel mouvement tout aussi puant, avec des liens renvoyant à la LDJ, un mouvement interdit partout ailleurs sauf chez nous ( et même en Israël) car considéré comme terroriste, c’est bien dommage… ça gâche tout ! Enfin, moi je dis ça…. je ne te signaleria pas pour autant à Pharos, hein ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s