Si même France Inter …

Ah, si même France Inter, pourtant membre émérite de l’association de désinformation universelle, se met à diffuser des idées impies, qui plus est à une heure de grande écoute, si même Patrick Cohen se met à recevoir des économistes hétérodoxes (Gaël Giraud), s’il semble écouter ses propos, sans sourire sarcastique au coin des lèvres, sans afficher d’arrogance narquoise, s’il ne s’étouffe pas en entendant, au sujet des politiques économiques qui sont menées aujourd’hui, un vocabulaire qu’il discréditait pourtant ironiquement d’un revers de micro il y a encore peu (un vocabulaire comme « postulat sans fondement », « théorie économique dominante », « transition énergétique », « la dette publique n’est pas un obstacle de principe », « le catéchisme ») et s’il semble même enfin comprendre ce qu’on tente vainement d’expliquer, à lui comme à tant d’autres, depuis tant d’années :

c’est peut-être enfin un signe, un signe que les solutions que la gauche (je parle bien de gauche et pas de la deuxième droite, celle au pouvoir) tente vainement d’exposer depuis si longtemps font finalement et (trop) doucement leur chemin …

Peut-être même que dans 10 ans, France Inter nous expliquera que ce sont les USA et l’UE qui ont foutu le bordel en Ukraine …

Qui sait ?

2 réflexions sur “Si même France Inter …

  1. @obermeyer
    Il y a une deuxième partie à l’émission (réponses aux questions des auditeurs) dans laquelle il parle de l’euro, mais pas de l’Europe, tu as totalement raison. D’ailleurs, plus globalement, on sent bien (surtout dans cette deuxième partie) que le gars n’est pas un révolutionnaire. Une sorte de Filoche qui s’accommode d’un gouvernement socialiste.

    J'aime

  2. Je ne pense pas que France Inter fasse amende honorable dans 10 ans , ni avant , ni après . Cette radio c’est la voix de son maitre , et à moins d’avoir un jour un Front de Gauche au pouvoir , on risque d’attendre très longtemps qu’une radio publique nous informe réellement . D’ailleurs Giraud critique la politique économique avec raison , mais sans préciser les causes profondes et Bruxelloises du cœur du problème .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s