Le mauvais côté de l’Histoire


Le président du régime étasunien, Barack Obama, a affirmé, à propos de la crise en Ukraine, et sans éclater de rire (ce qui est déjà en soi une immense performance), que

« Ce qui n’est pas acceptable, c’est que la Russie (…) viole des principes fondamentaux reconnus par tous »

Il a ajouté, toujours très sérieux :

la Russie est « du mauvais côté de l’Histoire » en Ukraine

Je suis bien conscient que mon influence internationale pèse peu comparée à celle de ce prix Nobel de la paix (tiens, là non plus, personne n’avait pouffé), je me doute en outre que vous vous foutez royalement, et à juste titre, de mon avis sur la question, et je sais que je dois faire très attention à ce que mon anti-étasunisme (qui est loin d’être primaire mais tout à fait construit et argumenté) ne m’entraine pas dans des contrées trop extrêmes (j’ai pris mes cachets, ça devrait donc bien se passer), mais, malgré tout, permettez-moi de vous faire part de ce que je trouve, moi, tout aussi inacceptable.

Je trouve tout aussi inacceptable que le seul pays qui soit en guerre de manière permanente depuis plus de 70 ans (guerre ouverte, guerre secrète, coups d’états, etc) de partout sur la planète et au-delà, qui n’a ratifié pratiquement aucun des grands traités internationaux destinés à tenter de bâtir un monde meilleur, qui assassine régulièrement sur sol étranger principalement des civils (98% du total des morts selon le Bureau du Journalisme investigateur) avec des attaques de drones aveugles (rien qu’au Pakistan, au Yémen et en Somalie, le gouvernement d’Obama a lancé 390 attaques de drones en 5 ans, pour un bilan de 4000 morts dont 954 étaient des civils, et 225 des enfants), qu’un tel régime terroriste, disais-je, s’arroge le droit, ou se croit même tout simplement habilité à parler de paix au nom de « la communauté internationale » en lieu et place de l’ONU qui a été créée à cette fin.  Ça aussi, ce devrait être inacceptable, me semble-t-il.

Je trouve tout aussi inacceptable que la « communauté internationale », sous la baguette du régime étasunien, condamne* la violation du territoire de l’Ukraine par la Russie alors que dans le même temps elle accepte d’autres violations d’intégrité territoriale, pourtant perpétrées avec la même justification que celle invoquée par Poutine, à savoir le fameux « droit à se défendre » (contre des terroristes dans un cas, contre des fascistes dans l’autre).  Pensons par exemple à l’ensemble de l’impressionnante œuvre belliqueuse post 11 septembre de Washington, qu’elle soit aérienne, aéroportée, navale, terrestre ou dronique, en Afghanistan, en Iraq, en Somalie, au Yemen, au Pakistan, en Syrie, etc, ou bien encore à la colonisation des territoires de Palestine par l’État d’Israël soutenu par … les USA. Ça aussi, ce devrait être inacceptable, me semble-t-il.

Je trouve tout aussi inacceptable que les institutions internationales, sous l’égide des barons du capitalisme, comme le FMI qui se déplaçait aujourd’hui à Kiev pour « dessiner les contours d’un plan d’aide à l’Ukraine » (la double peine en quelque sorte), aient adoubé de facto comme légalement représentatives de l’Ukraine les nouvelles autorités ukrainiennes pourtant non démocratiquement élues, et ce, une semaine à peine après le renversement** du président Ianoukovitch, et alors que des soulèvements populaires de l’autre bord (les pro-russes) sont toujours en cours dans l’est du pays.  Ces institutions internationales, fidèles à leur anti-démocratisme viscéral, seraient donc prêtes, encore une fois, à engager la signature du peuple ukrainien pour les années à venir (les plans d’ajustements structurels du FMI ne sont pas exactement ce qu’on pourrait appeler une promenade de santé) sans que ce dernier (le peuple ukrainien) n’ait eu son mot à dire. Ne vaudrait-il pas mieux, ne serait-il pas plus « démocratique » d’entamer des discutions avec le prochain gouvernement qui sortira des urnes ? Ça aussi, ce devrait être inacceptable, ne pensez-vous pas ?

La Russie et Poutine le terrible sont « du mauvais côté de l’Histoire ». Certes. Mais, chers amis défenseurs de la démocratie à sens unique, ne pensez-vous pas que les États-Unis et le délicieux Obama le sont au moins tout autant ?

L’humanité n’a-t-elle donc vraiment rien d’autre à se proposer à elle-même que cet état voyou comme porte-drapeau ?

Pauvres de nous.

Allez vite, un autre cachet …

Notes:
* Condamnation fondée – je précise pour ne pas me faire traiter de poutiniste primaire
** Renversement fondé – je précise pour ne pas me faire traiter de ianoukovitchiste primaire

2 réflexions sur “Le mauvais côté de l’Histoire

  1. les Etats unis, la grande puissance de la défense des opprimés !! je déconne 😉
    la deuxième guerre mondiale aura servit à sa suprématie, du fait qu’ils sont arrivés comme des héros, Ils auront délivré du mal les différents autochtones, par conséquent on ne peut rien dire si on va à l’encontre de leur pensée à un seul sens !
    Tu penses pas comme nous, tu es un méchant, c’est ironique. Mais à eux tout seul ils déciment les 3/4 de la population, sans parler des organismes qu’ils arment contre des sois disants rebelles au pouvoir pour ensuite les combattre.
    ils auront commis autant de génocides que les nazis, tiens petit indien prend donc cette couverture de tifus tu auras chaud !
    C’est un peu le même principe que le sionisme ! si tu critiques ce qu’ils font en Palestine tu es un méchant !! un traitre !! ils ont le droit de balancer du phosphore blanc de bombarder tranquillement, personne ne bronche, c’est une guerre propre est normal !!
    ce monde est juste complétement débile, enfin pas pour ceux qui mènent les reines au dessus évidemment ! Mais la roue tourne un jour ! et on est en plein dedans . je suis curieux de la suite avec la Russie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s