Les beaux nez rouges de Quimper


Concernant la bouffonnerie des bonnets rouges de Quimper de ce weekend, le mieux, pour bien comprendre de quoi il retourne, est, à mon avis, de se fier encore une fois au second degré percutant et très perspicace (ce qui nous change un peu de la soupe quotidienne du petit monde éditocratique français … beaucoup, en fait) de Didier Porte qui a décidément un niveau d’analyse politique bien trop élevé pour France Inter (qui l’a viré en 2012, on se souvient):

Bien entendu, refuser d’être amalgamé à ce ramassis de suppôts (consciemment ou pas) du capitalisme ne signifie par pour autant que l’on soit favorable à CETTE écotaxe-là.  Le raisonnement politique est plus subtil qu’une alternative blanc / noir parfois.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s