Hugo Chávez était une révolte


Inattendu et d’autant plus remarquable hommage à Hugo Chávez que je vous livre in extenso.  Essayez donc de découvrir de qui il s’agit, prenez le temps de lire, appréciez ;-), ne bondissez pas comme des gros bœufs à la solution donnée en fin de billet, imaginez …

Ce soir, un lourd silence s’étend depuis le cœur du Venezuela. Une des grandes voix du monde libre s’est éteinte. Le président Hugo Chavez, qui avait si souvent trompé la mort, n’a pas pu gagner son dernier combat.

En 1999, un homme qui se veut « le fléau de l’oligarchie et le héros du peuple » est porté au pouvoir par les suffrages d’une très large majorité des Vénézuéliens.

Ce soutien indéfectible de la nation, Hugo Chavez le trouvera toujours dans le verdict des urnes qu’il a scrupuleusement respecté. C’est bien en tant que président légitime qu’il a surmonté un coup d’Etat attenté par l’oligarchie pétro-militaire en 2002 ; c’est bien en tant que président légitime qu’il a reconnu sa défaite référendaire en 2007. Curieux « dictateur » tant décrié par la pensée unique que cet homme qui s’est toujours soumis au vote populaire quand tant de nos « démocrates » autoproclamés s’en lavent les mains.

Hugo Chavez était une révolte. Une révolte contre la confiscation de la rente pétrolière par quelques uns quand tous n’ont que la pauvreté à se partager. Une révolte contre le défaitisme d’État incapable de promettre à ses enfants autre chose que la misère. Une révolte contre la soumission intéressée de dirigeants au parti de l’étranger américain.

On ne bouleverse pas le destin d’une Nation sans erreur. Hugo Chavez en a sans aucun doute commis de nombreuses. L’homme n’était ni un saint ni une idole. Il incarnait pourtant la fierté d’un peuple pour lequel un rêve nouveau avait été dessiné. La pauvreté a reculé, l’accès à l’éducation et aux soins a progressé, la démocratie s’est renforcée. En douze années de réformes, Hugo Chavez a contribué à donner aux Vénézuéliens les moyens de leur propre liberté.

Un peuple n’est pas libre quand il est tétanisé par la misère ; une nation n’est pas libre quand ses dirigeants se couchent devant les intérêts étrangers.

Désormais, les Vénézuéliens sont libres. Ils seront fidèles à l’œuvre d’Hugo Chavez s’ils savent regarder son bilan avec lucidité, préserver ses accomplissements, poursuivre ce qui reste à accomplir, corriger ce qui ne fut pas bien accompli.

Toute légende vivante a ses failles mais elle anime un peuple fier d’être libre. Les défis sont nombreux pour le Venezuela, faire le deuil du bruit et de la fureur n’est pas le moindre.

Pourquoi inattendu ?  Pourquoi remarquable ?

Parce que ce texte synthétise parfaitement ce que je pense moi-même alors que pourtant … pourtant, il s’agit de la réaction officielle d’un homme de droite, se réclamant lui-même du « gaullisme social », celle de M. Nicolas Dupont-Aignan, Député de l’Essone, Président de Debout la République.

Bravo Monsieur.

2 réflexions sur “Hugo Chávez était une révolte

  1. C’est pas grave, habemus papam…………..
    Quand j’ai vu sur le blog d’Eva… que la mort de Chavez était suspecte, je me suis dit qu’elle n’était pas loin du délire
    MAIS
    maintenant quand je croise: la mort de Chavez avec ( certes, un hasard) la démission ( fait sans précédent) d’un pape benoit et l’élection ( en un temps record!) d’un pape venu d’ Argentine ( et pas dans la ligne Kirchner!) : je dois avouer que la situation ( étrangement semblable à l’accession au Vatican d’un certain Wostila et tout ce qui s’en est suivi !!) a tout d’une dimension pour le moins suspecte …………..

    Pas sûr du tout que l’Histoire ne repasse pas les plats

    En tout cas les dictateurs ne sont certainement pas là où on le disent nos chiens de garde !

    J'aime

  2. après toutes les conneries révoltantes que l’on entend sur chavez et le vénézuela depuis quelques temps , on se sent moins seul à rappeler la réalité du bilan de cet homme visionnaire qui a été un des premiers à pouvoir éclairer la route ….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s