Traduction des recommandations de l’Empire à la France


Comme vous devez le savoir, par exemple si vous avez lu mon billet d’hier (j’espère d’ailleurs ne pas y avoir franchi la ligne, parfois ténue, qui sépare la dénonciation de comportements antidémocratiques et l’élucubration conspirationniste), l’Empire a éructé ses recommandations spécifiques aux 27 états membres, il y a quelques jours.  Cet événement est désormais traditionnel, vous le savez, depuis l’instauration du Semestre Européen qui oblige les états européens à faire valider leur budget national par la Commission Européenne, à chaque nouveau printemps que Dieu Marché fait.  C’est la deuxième fois que cette procédure est déroulée, et je vous avais d’ailleurs rapporté les recommandations de l’Empereur Barroso pour sa première mise en œuvre, en mai 2011.

Il est très intéressant, pour ne par dire amusant, voire hilarant, de parcourir l’ensemble des recommandations faites aux autres pays.  Une  démonstration hallucinante de l’aveuglement dogmatique qui enferme cette Europe néolibérale devenue totalement démente, comme possédée par le démon du Marché.  Vous y noterez évidemment les satisfécits enthousiastes aux gouvernements les plus réactionnaires pour leurs « réformes » et leurs « efforts » vers la voie de la sortie de crise 😀 (hilarant, je vous dis !).   Le Sarkozat n’est d’ailleurs pas en reste pour ces témoignages d’approbation.  Allez-y, continuer de lire.  Vous vous rendrez compte de l’obsession de la Commission à poursuivre exactement les mêmes méthodes qui ont pourtant échoué partout, en les aggravant encore.  Tournée générale de saignées à tous !

Mais, concentrons nous sur notre propre nombril, si vous le voulez bien.  Car je voudrais, dans ce billet, lister l’ensemble des mesures préconisées pour l’année à venir par ce bon docteur Barroso, spécifiquement pour nous, la France et la Basse-Navarre.  Et, étant donnée la méconnaissance bien compréhensible de beaucoup de nos concitoyens de la langue morte uniquement usitée dans les sombres salles ouatées de la Commission, langue tout en euphémismes, litotes, non-dits, vœux pieux, poncifs béats, sophismes et détournements sémantiques, je voudrais vous en proposer une traduction en langue courante française.  Une traduction, certes, toute personnelle, mais qui a le mérite d’appeler un chat, un chat, et un investisseur, un spéculateur ;-).

Voici donc les prescriptions de l’Empire nous concernant.

Recommandation de la Commission Européenne Traduction
– renforcer et à mettre en œuvre la stratégie budgétaire (…) afin de garantir que le déficit excessif sera corrigé dans les délais fixés et que l’effort d’ajustement structurel défini dans les recommandations formulées par le Conseil dans le cadre de la procédure concernant les déficits excessifs sera mené à bien


– assurer un effort d’ajustement structurel approprié pour progresser de manière satisfaisante par rapport à l’objectif budgétaire à moyen terme (OMT), notamment en ce qui concerne le critère des dépenses

Réduire encore les dépenses publiques


Sacrifier encore plus de services publics

– introduire de nouvelles réformes pour lutter contre la segmentation du marché du travail en revoyant certains aspects de la législation en matière de protection de l’emploi (…) notamment en ce qui concerne la procédure administrative applicable aux licenciements individuels (les services de la Commission ont conclu que les pertes de parts de marché à l’exportation s’expliquaient par une détérioration de la compétitivité-coûts et de la compétitivité hors prix, et plus particulièrement de cette dernière. L’augmentation des coûts salariaux unitaires, en particulier, a pesé lourdement) Supprimer le CDI et le remplacer par un contrat de travail plus « flexible », comme ils disent


Faciliter les licenciements individuels


Réduire les salaires pour améliorer la compétitivité de nos entreprises (aaaaamen, oh pardon) afin de favoriser nos exportations (mais bon dieu d’bon sang d’bonsoir, comment espèrent-ils que tout le monde pourra survivre avec le modèle allemand de l’exportation à tout crin !?  quand vont-ils cesser de prétendre n’avoir pas compris que pour que certains exportent, il en faut d’autres … qui importent ?)

– adopter des mesures concernant le marché du travail afin que les travailleurs plus âgés restent plus longtemps en activité


– améliorer l’employabilité des jeunes, en particulier ceux qui sont les plus exposés au risque de chômage, en prévoyant notamment des programmes d’apprentissage plus nombreux

Faire travailler toujours plus longtemps


Aiguiller au plus vite les très jeunes vers l’apprentissage

– prendre de nouvelles mesures en vue d’introduire un système fiscal plus simple et plus équilibré qui déplacerait la pression fiscale du travail vers d’autres formes de fiscalité pesant moins sur la croissance et la compétitivité extérieure, notamment les taxes vertes et les taxes sur la consommation


– examiner si les taux réduits de TVA appliqués actuellement favorisent la création d’emplois

Augmenter encore la TVA


Revenir sur les taux de TVA réduit (5.5%) applicable à la culture par exemple

– poursuivre les efforts pour supprimer les restrictions injustifiées dans les professions et secteurs réglementés, notamment dans le secteur des services et du commerce de détail


– prendre de nouvelles mesures pour libéraliser les industries de réseau, notamment sur le marché de gros de l’électricité et le secteur ferroviaire

Dérèglementer toujours plus (dans le document, page 6, ils prennent comme exemple de profession à dérèglementer: les vétérinaires, les chauffeurs de taxi, le secteur de la santé (sic), les professions juridiques, y compris notaires)


Libéraliser toujours plus les marchés et privatiser totalement EDF, GDF, ERDF, SNCF, etc

Voyez !  On comprend mieux avec un bon dico Eurolang – Français, non ?

Le Semestre Européen va continuer son petit bonhomme de chemin.  Les recommandations de l’Empire vont continuer de se transformer en projets de lois « socialistes » 😀 (à chaque fois je pouffe de rire, excusez-moi).  Et les Européens vont continuer de … s’affronter sur le champ de bataille d’Ukrogne à grands coups de ballons ronds anesthésiants.

Résistance !

4 réflexions sur “Traduction des recommandations de l’Empire à la France

  1. Que faire de plus ? Je ne sais pas s’il faut faire plus… Mais autrement peut-être ? Faire des assemblées citoyennes, se proclamer résistant, dénoncer plus haut et plus fort cette fausse gauche qu’est le PS, donc être davantage dans l’opposition, et puis peut-être préparer nos casseroles… ? Bon, il y a quand même pas mal de lueurs d’espoir… en Grèce, en Amérique Latine, et sans doute dans plein d’autres endroits. Bon courage à tous… Lorette

    J'aime

  2. @micmouse
    Absolument

    @Lorette
    « Y’a plus qu’à espérer que la base s’en mêle »
    mais que faire de plus (bref moment de déprime, mais ça va repartir 😉

    J'aime

  3. C’est de cela que le FdG aurait du parler au lieu de faire des législatives uniquement un combat contre le FN et un pré accord avec le PS
    Maintenant , c’ est le changement mais c’ est toujours le moment de l’ humain d’ abord

    J'aime

  4. Merci pour la traduction de cette eurolangue… je me doutais un peu du sens à lui donner. Résistance ? Oui, certes, mais ce n’est pas le résultat des législatives qui donne de l’espoir, et pour peu que le PC persiste à vouloir aller au gouvernement ce sera encore plus compromis. Y’a plus qu’à espérer que la base s’en mêle… Lorette

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s