Brouillard en rase campagne


Je serais mort de rire si ce n’était pas aussi lamentable, pitoyable, attristant, frustrant, décourageant …

un Sarkozy nouvellement converti à la taxation différentielle des exilés fiscaux prônée par le Front de Gauche depuis des mois, un Hollande soudainement adepte d’une tranche d’impôts supérieure très fortement taxée également inspirée par le Front de Gauche, et en même temps, un Hollande qui rassure les spéculateurs de la City sur son innocuité future et passée, un Sarkozy paradant sur une estrade style IIIème reich au beau milieu d’une foule excitée de rétrogrades assoiffés de bouc-émissaires qui se présente en défenseur du bas peuple,

hop … un petit coup de Le Pen qui entre en croisade contre l’abattage en boucherie qui se dresse comme le problème essentiel de la France,

le MEDEF qui annonce par son officine de désinformation officieuse, l’IFOP, que les français sont amnésiques et adorent de nouveau Sarkozy, un Hollande qui absorbe les écologistes et les Chevènementistes avec des accords de gouvernement compromettant en promettant aux uns exactement l’inverse de ce qu’il promet aux autres, un Sarkozy en grand défenseur du référendum après avoir outrageusement trahi le peuple avec son traité de Lisbonne et avoir entériné de manière autocratique le nouveau traité européen TSCG et le MES,

et hop … un petit coup de Le Pen qui obtient enfin, après un suspens insoutenable, ses 500 signatures de la part de maires incultes et eux aussi amnésiques, ouf … la démocratie est sauvée, les xénophobes auront leur tribune,

tiens, … la candidate d’extrême gauche qui affirme, en accord avec la candidate d’extrême droite, que le programme du Front de Gauche c’est la même politique que celles qui ont sévi pendant des décennies,

un candidat socialiste qui refuse obstinément un débat politique public avec  le candidat de gauche, un des deux candidats d’extrême droite, en l’occurrence la femme, qui accepte ce débat mais se dédit au dernier moment en refusant la confrontation en direct, des mégalos autocentrés suffisants et arrogants croyant pouvoir diriger la France avec leur seul petit cerveau musclé, des candidats qui envisagent ouvertement et sans aucune honte visible, et d’ailleurs sans aucune indignation sensible de la bonne société, de ne pas soigner des êtres humains malades présents sur le territoire des droits de l’homme,

une droite totalement extrême-droitisée se parant de quelques bijoux de gauche radicale, un parti socialiste totalement néolibéralisé avançant à vue sur un pédalo rose percé,

des communicants sans aucune conviction déblatérant des propositions jugées probablement à fort impact populaire par des conseillers en stratégie scotchés à leurs iPAD, leurs iPHONE, et leurs iPOD , des girouettes lestées aux études marketing qui virent à gauche, qui virent à droite, qui tournent-virent et n’indiquent plus aucune direction,

putain que de fourberies, de duplicités, de sournoiseries, de stratagèmes, d’artifices, d’escroqueries, de mensonges, de fausses promesses, de postures, d’impostures, de falsifications,

putain que de brouillard sur cette campagne!

Franchement, on peut comprendre que certains se sentent perdus.  Comme l’avait déjà très bien analysé notre cher Jean-Jacques Rousseau au XVIIIème siècle dans le Contrat Social:

« Jamais on ne corrompt le peuple, mais souvent on le trompe et c’est alors seulement qu’il paraît vouloir ce qui est mal »

Honte à ceux qui participent à cette tromperie, à cette tartufferie généralisée!

Allez, pour finir sur une note d’humour (à ne pas confondre avec la tartufferie):

Publicités

2 Replies to “Brouillard en rase campagne”

  1. BRAVO pour ce tableau comparatif des manifestations émotionnelles des présidents américain, russe et… c’est qui le petit qui n’atteint pas le cadre ???

    J'aime

  2. Pour ce qui est de reprendre nos idées, c’est un sport fort populaire parmi tous les candidats, et depuis un bon moment…
    Je l’avais relevé ici http://bit.ly/xsRWNf le 2 décembre, et là http://bit.ly/wK36NC pour Bayrou le 20 janvier. Depuis ça n’a plus arrêté, il est dommage de ne pas en avoir fait le compte. On s’apercevrait du poids du FdG dans cette campagne, et ce pourrait être un argument-massue. Peut-être essayer de pondre une fiche ensemble ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s