Article de F. Lordon dans le Monde Diplo

Juste un petit mot pour vous faire savoir que Frédéric Lordon (chercheur au CNRS, membre de la Sorbonne, et entre autres, co-fondateur des « économistes attérés« ) a signé un très bon article dans le Monde Diplomatique de ce mois d’avril 2011 sur « l’extension du monde de la régression ». (Un titre qui rappelle celui du dernier livre d’un autre économiste, Jacques Généreux, « La grande régression »).

Frédéric Lordon présente comme à son habitude avec précision et clairvoyance (mais beaucoup moins d’humour cette fois-ci) ce qui continue de se décider au niveau européen et dont personne ne parle: pacte de compétitivité et mécanisme de stabilité. « Jusqu’où le paradoxe de l’acharnement néolibéral en réponse à la crise néolibérale peut-il aller?, c’est une question dont la profondeur devient insondable ».

Pour certains avec qui j’ai eu cette discussion, il y décrit également avec tellement plus de clarté et tellement moins d’emportement ce qu’il appelle la « logique du démantèlement par la bande »: « Bien plus efficace que l’assaut frontal, le néolibéralisme a compris qu’il était plus habile d’organiser la paupérisation de l’Etat social pour mieux laisser ‘s’imposer’ les solutions du privé ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s