Hommage à Mme Eva Joly

Ces gens-là


C’est bien sûr la signature de l’accord PS-EELV dans le dos de Mme Eva Joly qui a imposé dans mon esprit cette image d’élus socialistes et écologistes reniant leurs idéaux pour un bol de soupe législatif.   « Et ça fait des grands flchss, Et ça fait des grands flchss », bien sûr.  D’où cette adaptation des paroles de la célèbre chanson de Jacques Brel.

Pour ceux qui ne connaissent pas parfaitement cette chanson, peut-être souhaiterez-vous vous la mettre en tête en l’écoutant d’abord ou mieux, en l’écoutant pendant que vous lisez mes paroles adaptées: je vous ai mis en fin de billet une version originale de Jacques Brel en public ainsi qu’une reprise magnifique par Noir Désir en live également (la fin de l’enregistrement est bugguée)


D’abord il y a le François
Lui qui est comme un melon
Lui qui a un gros Moi
Lui qui sait pas Proudhon
Monsieur tellement qui louvoie
Oui, tellement l’est tordu
Qui fait rien sauf pour soi
Mais lui qu’on en peut plus
Lui qui est complètement vide
Et qui se prend pour le roi
Qui nous saoule et trépigne
Avec ses mauvais mots
Mais qu’on retrouve héros
Dans l’église du 20 heures
Imbu comme un vainqueur
Fuyant comme un serpent
Et puis qui balbutie
Et qui a l’œil qui divague
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne pense pas Monsieur
On ne pense pas on communique


Et puis, il y a le Cohn
Des carottes dans les cheveux
Qui mériterait des beignes
Qu’est méchant comme une teigne
Même qu’il donnerait sa chemise
A des pauvres gens heureux
Qui a marié la Cécile
Une fille de la ville
Enfin d’une autre ville
Et que c’est pas fini
Qui fait ses petites affaires
Avec son petit parti
Avec son petit vernis
Avec son petit mépris
Qu’aimerait bien avoir l’air
Mais qui n’a pas l’air du tout
Faut pas jouer les rebelles
Quand on est un toutou
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne vit pas Monsieur
On ne vit pas on calcule


Et puis, il y a les autres
La Ségo qui ne dit rien
Ou bien n’importe quoi
Et du soir au matin
Sous sa belle gueule d’apôtre
Dans son beffroi en bois
Il y a la fille du père
Qui est chef par glissade
Et qui regarde son troupeau
Bouffer la soupe froide
Et ça fait des grands flchss
Et ça fait des grands flchss
Et puis il y a l’Arnaud
Qu’en finit pas de vibrer
Qu’avait de belles idées
Mais leur tourna le dos
Et qu’on écoute même pas
Ce que ses pauvres mains racontent
Faut vous dire Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne cause pas Monsieur
On ne cause pas on triche


Et puis et puis
Et puis il y a Eva
Qui est forte comme un fjord
Et que donc ils sabordent
Qu’on l’aime cette Eva
Elle qui sait bien pourtant
Qu’il y a déjà une maison
La maison du bien-être
Pour l’humain du futur
Et qu’elle peut vivre dedans
Et qu’il fera bon y être
Et que si c’est pas sûr
C’est quand même peut-être
Parce que les autres veulent pas
Parce que les autres veulent pas
Les autres ils disent comme ça
Qu’elle est pas faite pour nous
Qu’on est tout juste bon
A mater la finance
Oui mater la finance
Et le faire pour longtemps
On n’ veut pas oublier
Car ça sentait pas bon
Enfin ils ne veulent pas
Parfois quand on se voit
Semblant que c’est pas exprès
Avec ses yeux mouillants
On croit qu’elle partira
On croit qu’elle nous suivra
Alors pour un instant
Pour un instant seulement
Alors nous on le croit Monsieur
Pour un instant
Pour un instant seulement
Parce que chez ces gens-là
Monsieur on ne s’en va pas
On ne s’en va pas Monsieur
On ne s’en va pas


Mais il est tard Monsieur
Il faut que je rentre chez nous.

3 thoughts on “Hommage à Mme Eva Joly

  1. Alors là bravo ! Si c’est toi qui a fait ça … Félicitation !
    De mon côté je transmets !
    A plus !!
    Renaud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s